Les Dineuses

 

 

 

APERO PERFORMANCE

 

les dineuses

 

Juliette Fouquier d’Hérouel & Emily Evans

 

MARDI 29 AVRIL 2014 A PARTIR DE 18H30
+ Ouverture en nocturne de l’exposition MADE IN (en présence des artistes)

+ Performance LES DINEUSES de Juliette Fouquier d’Hérouel & Emily Evans

 

> sons par : DJ VHS
> Une superbe et nouvelle sélection de vins « bio » et « naturels » de Chez Lulu » Bar à vin associatif
> Une sélection de bières singulières
> + des tapas locaux

 

 

affiche dineuses

 

« – Je hais nos paroles Juliette, et pourtant comme une cascade, elles ne cessent de jaillir de ma bouche. Parler, je ne sais faire que ça au fond, ma langue s’agite comme un poisson qui frétille hors de l’eau pour survivre, car oui, je parle pour survivre, pour légitimer tous mes actes même les plus cons. Je me gratte les fesses, et c’est de l’art.
– Emily, parler d’art c’est parler, c’est juste parler d’art, et l’art ça ne se parle pas. »
 
Les dineuses dinent, les dineuses rient, les dineuses crient, les dineuses parlent. Elles parlent trop, elles parlent tant et si bien qu’elles n’en peuvent plus de parler, qu’elles n’en peuvent plus de s’entendre, elles ne s’entendent plus d’ailleurs.
Parler d’art avec l’intime désir de ne plus en parler, c’est ce que tente d’esquisser cette discussion performée. Les mots sont forme obstinée, peut-être vaine, pour sortir ce qui bout à l’intérieur des corps qui parlent et s’agitent, se battent et se débattent avec l’art contemporain. Ces corps parés, parés de parures, parés de paroles, veulent comprendre ce qui les animent avec tant de passions.

https://www.facebook.com/events/256717927841388/ 

 

10014356_266465083535798_6012271310437161590_o 10269303_266465106869129_4637410064154184806_o 10272527_266464960202477_4261999623173540878_o 823558_266464873535819_4626622284154478234_o 10010558_266464496869190_8951939118615466258_o 10265637_266463866869253_9177095600989627589_o 10293794_266463693535937_3268473551380408703_o 10295242_266464876869152_6108158240857908404_o

%d blogueurs aiment cette page :