MESURER L’INVISIBLE

Nikolas Fouré

______________________________

Du 07/07/16 au 13/08/16

Vernissage le jeudi 7 Juillet à partir de 19h30

Visites en horaires d’été : uniquement sur rendez vous – merci de votre compréhension. (cephalopode.asso@gmail.com & 06 89 68 66 58)

______________________________

En résonance avec l’exposition de « Revoir les étoiles » de Frédéric Malette à la Serre 15 rue Henri Gonnard
Vernissage le même soir à partir de 18h00
(événement facebookLa Serre)

______________________________

carton mesurer linvisible BONt
© Nikolas Fouré

 « D’une manière générale, formes et gestes dans mon travail interrogent l’individu et le monde dans lequel nous vivons, comment il agit sur nous et comment nous agissons sur lui. Quelles sont les interrelations dans cet espace commun ? Comment le monde nous construit autant que nous le construisons ?
Poursuivant un questionnement sur notre environnement, ses représentations, ses stéréotypes et ses idiosyncrasies, je m’intéresse à l’écart – inframince – entre soi et le monde.
Je conçois le paysage de façon élargie comme un en-dehors- soi, relevant tout aussi bien des éléments de la nature constitutifs de notre environnement que des artefacts le construisant (urbanisme, architecture, géométrie, outils, objets de mesure ….).
L’assemblage, la trace, le faire-temps, les objets standards sont mes outils. La diversité des matériaux et médiums pratiqués est pour moi une nécessité. Chaque objet, geste et matériau sont autant de vocabulaires que de formes syntaxiques. La répétition est une récurrence dans ma pratique, elle engage la dialectique simplicité/complexité. Elle est guidée par le désir de la perte et d’un renversement des repères, aussi bien dans une conception arithmétique (la multitude) que dans une approche des formes de la nature.
Mes projets ne se résignent pas à prendre en compte les contextes d’un lieu mais plutôt à faire résonner des enjeux anthropologiques à travers un environnement particulier. »

N.F.

______________________________

 
Exposition en partenariat avec La Serre, la Brasserie Stéphanoise, la ville de Saint Etienne & La DRAC Rhône-Alpes Auvergne
%d blogueurs aiment cette page :